Zinée Jeune Mort

vendredi 22 novembre 2024
Grande Salle • 20h30
Début : 30 minutes après l'ouverture
Placement : libre et debout
Dernier départ de bus : Ligne N1 à 23h27
TARIFS
Mini 5€ / Réduit 10€ / Prévente 17€ / Sur place 20€
Si vous aimez :
Isha & Limsa d’Aulnay, Zamdane, Eesah Yasuke
L’écurie de la 75e Session est à l’honneur de ce plateau : Zinée avec sa voix si particulière, et Jeune Mort avec des textes plus sombres, nous partagent leur histoire et leur vision du monde. Deux artistes montants de la famille du Dojo, à suivre attentivement !
Zinée

Zinée

rapToulouse

Deux ans après avoir captivé le public avec sa première production, Zinée vient de sortir un nouvel album. Avec sa voix reconnaissable entre mille, la jeune toulousaine nous entraîne dans un univers où rap brut et mélodies mélancoliques s’entrelacent. Ses textes donnent naissance à des odes à la détermination face aux épreuves de la vie. Son timbre, doux et posé, contraste avec les voix du rap auxquelles nous sommes habitué·es. L’opposition entre sa voix délicate et ses textes forts donne toute son ampleur à sa signature artistique. Car ces paroles, très autobiographiques, sont accompagnées de musiques fusionnant rap, jazz, electro et pop. C’est dans un mélange d’émotions que Zinée se livre de manière crue et détachée.

Jeune Mort

Jeune Mort

rapParis

Jeune Mort a posé dès son premier EP les pierres d’un univers musical sombre. Si ses premiers faits d’armes en tant que Jeune Mort sont récents, le rappeur a déjà une dizaine d’années de rap derrière lui. Entre ses nombreuses participations à des freestyles collectifs, ses projets en groupe et ses featurings avec Sheldon, Sopico ou Népal, le garçon a énormément baroudé.

Son premier album No Colors marie des sonorités à la fois froides et sinistres, entrecoupées d’éclaircies chaleureuses. Dans son univers orageux et désenchanté, il pose ses démons à la croisée des esthétiques du rap contemporain – drill, trap, boom-bap ou chanté. Sa maîtrise des mots lui a permis de multiples collaborations, notamment avec Isha et Limsa d’Aulnay, accueillis récemment à Bonjour Minuit.