La Yegros Captain Planet

dimanche 21 avril 2024
Grande Salle • 20h30
Début : dès l'ouverture
Horaire fermeture : 01h00
Placement : libre et debout
TARIFS
Mini 5€ / Réduit 10€ / Prévente 20€ / Sur place 24€
Si vous aimez :
Systema Solar, Calypso Rose, El Hijo de la Cumbia
L’artiste la plus magnétique du continent sud-américain revient avec un nouvel album ! Dansez sur les airs de nu-cumbia de La Yegros comme si vous étiez au cœur de la nuit à Buenos Aires et rapprochez les continents par le rythme avec Captain Planet.
La Yegros© Landry

La Yegros

nu-cumbia ARG

La cumbia est à la fois une danse et un rythme élaborés par le métissage des cultures africaine, européenne et autochtone colombienne, à l’époque de la colonisation et de l’esclavage. Une musique qui vous invite à danser, instinctivement. Une musique que les artistes sud-américains ne cessent de faire vivre et évoluer, à l’image de celle que l’on surnomme la reine de la nu-cumbia.

Son premier album Viene de Mí, sorti en 2013, a attiré l’attention internationale et déposé une couronne sur la tête de La Yegros. Elle a imprimé sa marque et les esprits avec sa combinaison de ritournelles populaires et le tranchant des productions électroniques.

Mais La Yegros ne s’est pas endormie sur ses lauriers ! Elle sortira en mars 2024 son quatrième album, qu’elle vient présenter à Bonjour Minuit. Il est ouvert à tous les vents : on y entend une guitare funk autant que des flûtes andines, la mélancolie du bandonéon et le roulement des tambours, et toujours des boucles house ou electro-cumbia. Le folklore 2.0 de La Yegros, nourri de son inspiration bigarrée, a été imaginé comme un hymne à l’amour et aux sentiments contradictoires qui s’y manifestent. Venez (re)découvrir sa personnalité exubérante et son enthousiasme communicatif !

Captain Planet

Captain Planet

gumbo funkUSA

Avec cinq albums à son compteur, dont le dernier sorti l’été passé, on peut dire que Captain Planet sait faire danser le monde. Si la musique hip-hop a été son premier amour, la recherche de samples l’a amené à apprécier davantage les musiques reggae, latines et africaines, ainsi qu’à s’intéresser à d’autres styles du monde entier. C’est en retournant ces disques des musiques du monde (comme les producteurs de hip-hop font traditionnellement avec la soul et le funk) que ces sons internationaux sont devenus les ingrédients qu’il a utilisés pour concocter son style « gumbo funk ».

Signé sur le label indépendant Bastard Jazz depuis ses débuts, Captain Planet a mûri sa signature unique de musique électronique. Il comble les lacunes entre les diasporas musicales mondiales et les sous-genres de la musique de danse contemporaine (house, hip hop, dancehall et global bass). Rapprochons les continents par le rythme, sur le dancefloor !