Grrrl+ Camp 2024 : ouverture des inscriptions jusqu’au 15 juillet

01.06.2024

Le Grrrl+ Camp est un dispositif d’accompagnement vers la professionnalisation porté par 4 scènes de musiques actuelles, pour les musicien·nes de Bretagne. Ce parcours régional vise à vous aider à développer votre expérience de la scène et de l’industrie musicale !

Devenir artiste demande certes un savoir technique, mais un parcours a parfois besoin d’un coup de pouce pour surmonter quelques obstacles. C’est particulièrement vrai pour les femmes et les personnes minorisées de genre, dont le chemin est plus long au sein de l’industrie musicale.

A partir de ce constat, Bonjour Minuit a créé en 2022 une colo musicale baptisée Le Supergroupe : Grrrl Camp pour les musiciennes de son département. En 2024, ce dispositif s’élargit pour sa troisième édition et devient régional.

Le Grrrl+ Camp 2024 est ainsi porté par quatre lieux de musiques actuelles bretons : Bonjour Minuit (Saint-Brieuc), La Carène (Brest), L’Echonova (Saint-Avé/Vannes), La Nouvelle Vague (Saint-Malo). Le parcours comporte trois étapes et se déroulera à partir de la fin d’année 2024.

A l’aboutissement de cette colo musicale, 6 musicien·nes auront acquis de l’expérience créative et professionnelle pour envisager la suite de leur parcours plus sereinement.

Véritable aventure de création donc, toute une phase du projet est dédiée à la composition et à l’écriture afin de construire un répertoire nouveau et témoin de cette expérience unique. La colo musicale est aussi pensée comme une plateforme pour accompagner la professionnalisation des musicien·nes, avec notamment des ateliers consacrés au fonctionnement de l’industrie musicale. Toute l’expérience se déroule en non-mixité, afin de proposer un cadre propice à la libération de la parole et de la créativité.

Alors si vous cherchiez un élan pour développer votre parcours musical, le Grrrl+ Camp est fait pour vous !

Retour sur Le Supergroupe : Grrrl Camp 2022 en Côtes d'Armor

Marraine 2024 : Praa

Praa est artiste, compositrice, productrice et musicienne. Après un premier single remarqué en 2017, Praa a transporté sa pop sur les scènes de France et festivals européens (Transmusicales, Reeperbahn, Great Escape). Mais l’entrée dans la maternité et le bouleversement lié au covid ralentissent son élan. Elle choisit alors de se concentrer sur l’écriture de son premier album.

Intitulé Multi me, il lui sert d’exutoire, dans lequel elle se confie notamment sur les difficultés de devenir mère, et de cumuler différents rôles en tant que femme dans la société. Praa tourne ensuite vite la page pour se lancer seule dans l’écriture, la composition, la production et le mix de ses prochains titres, forcée de constater après toutes ces années dans l’industrie musicale, que la place des femmes dans la production et le mix est encore minime.

Elle accompagne également des artistes féminines dans le montage de leur live en tant que directrice musicale pour Blu Samu, Elisa Kwamé, Hina ou plus récemment Zélie. En parallèle, elle sillonne les scènes en tant que guitariste / claviériste au côté de Silly Boy Blue, Aliocha Schneider et la Belge Blu Samu.

Artistes accompagnantes

Ce sont Émilie Rougier et Liza Bantegnie qui assureront le suivi, et accompagneront les participantes dans leur processus de création pour cette année.

« Rejoindre le Grrrl+ Camp fait tout à fait sens pour nous car ce projet s’inscrit pleinement dans les sujets qui nous animent au quotidien. Musiciennes depuis plus d’une quinzaine d’années, nous dirigeons nos vies professionnelles et nos actions militantes vers les questions d’égalité de genres dans les musiques actuelles.

Participer au Grrrl+ Camp, dispositif imaginé pour faciliter et renforcer le développement d’un réseau de solidarité et d’entraide de musiciennes en Bretagne, nous permettra de continuer à oeuvrer au développement de la place des femmes dans les musiques actuelles, transmettre mais aussi améliorer nos façons d’accompagner les musiciennes. Nous sommes très enthousiasmées par l’évolution générale actuelle des pratiques féminines et tout le soutien que les structures et institutions apportent au développement de la place des femmes et personnes minorisées de genre dans les musiques actuelles. Nous espérons que cette marche en cours continuera jusqu’à l’équité solide et la représentation équilibrée entre femmes, hommes, personnes binaires et trans sur les scènes des salles et des festivals de Bretagne et plus généralement de France et du monde entier. »

Émilie Rougier, musicienne autodidacte, a piloté les synthétiseurs analogiques au sein des groupes de noise rock français Marvin et La Colonie de Vacances pendant presque deux décennies, évoluant ainsi dans des groupes et des milieux sociaux et musicaux à dominante masculine. Elle cherche à visibiliser les musiciennes, les (re)mettre en lumière pour faciliter les désirs, l’identification et les vocations futures. Elle œuvre ainsi, de façon professionnelle et militante au développement de la place des femmes dans les musiques actuelles par différentes actions, productions et créations qu’elle mène à Rennes.

Liza Bantegnie, musicienne autodidacte également, a quant à elle cocréé la maison de disques féministe Cartelle dont l’objet est de contribuer au rayonnement de l’expression artistique et culturelle des femmes, des personnes transgenres et des personnes non binaires, principalement dans le domaine musical. Elle organise avec cette structure des ateliers d’empouvoirement et d’initiation à la musique en collectif (Cartelle x Salut les Zikettes) et au mix, des soirées concerts, etc.

Calendrier

  • du 01 juin au 15 juillet 2024 : appel à candidatures
  • 18 juillet 2024 : sélection des 6 musicien·nes retenu·es pour le Grrrl+ Camp 2024
  • Week-ends de création :
    • vendredi 08 novembre en journée, à l’Echonova (Vannes)
    • samedi 09 novembre en journée, à l’Echonova (Vannes)
    • vendredi 22 novembre en journée, à La Nouvelle Vague (Saint-Malo)
    • samedi 23 novembre en journée, à La Nouvelle Vague (Saint-Malo)
    • vendredi 29 novembre en journée, à La Carène (Brest)
    • samedi 30 novembre en journée, à La Carène (Brest)
  • du lundi 16 au vendredi 20 décembre 2024 : semaine immersive de la colo musicale à Bonjour Minuit (Saint-Brieuc)
  • vendredi 20 décembre 2024 : concert de restitution à Bonjour Minuit
  • 2025 (dates à définir) : concerts à La Carène, l’Echonova et la Nouvelle Vague

Conditions de participation : ce dispositif est réservé aux femmes et personnes minorisées de genre, résidant en Bretagne. Les participant·es seront choisi·es par un jury constitué par les structures porteuses du Grrrl+ Camp, sur la base de leur motivation (exprimée dans le formulaire d’inscription) et de leur disponibilité sur toutes les dates listées ci-dessus.

Les participant·es seront salarié·es tout au long du dispositif et les frais d’hébergement/transport seront pris en charge.

Renseignements :

Des réunions d’information seront organisées par les lieux portant le dispositif, au mois de juin. Vous pouvez les contacter directement pour plus d’informations.

  • Bonjour Minuit : Place Nina Simone, 22000 Saint-Brieuc • 02 96 01 51 40 • contact[a]bonjour-minuit.fr • bonjour-minuit.frréunion d’information samedi 15 juin à 14h00 (accès par l’entrée Midi)
  • La Carène : 30, rue Jean-Marie Le Bris – Port de commerce, 29200 Brest • 02 98 46 66 00 • contact[a]lacarene.fr • lacarene.fr réunion d’information mercredi 19 juin à 18h30 (dans les studios)
  • L’Echonova : 1, rue Léon Griffon, 56890 Saint-Avé • 02 97 62 20 40 • infos[a]lechonova.com • echonova.com
  • La Nouvelle Vague : Rue des Acadiens, 35000 Saint-Malo • 02 99 19 00 20 • info[a]lanouvellevague.org • lanouvellevague.org

Le Grrrl+ Camp 2024 est un dispositif financé par Bonjour Minuit, La Carène, L’Echonova, La Nouvelle Vague, le Centre National de la Musique et la Région Bretagne.

© Mounkat