Il est l’heure de vous présenter l’univers graphique qui va nous accompagner pour l’année 2022 : après deux années bouleversées par la crise sanitaire, nous avons voulu revenir à l’essence de Bonjour Minuit ! Et pour cela, qui de mieux que l’illustratrice qui est montée sur scène à BJM ?

Une collaboration avec Raphaëlle Macaron

Souvenez-vous, le 26 juin dernier, alors que nous reprenions à peine notre activité, nous avons eu le plaisir de vous proposer la nouvelle création d’Acid Arab : « Climats », un concert dessiné par Raphaëlle Macaron. Ce spectacle, nous avions participé à son élaboration en accueillant les artistes en résidence en décembre 2020. Ce projet nous tenait particulièrement à cœur et la rencontre avec Raphaëlle a été très chaleureuse. De là est née l’envie de prolonger l’aventure graphique, et c’est un grand plaisir de collaborer avec elle pour notre collection de visuels 2022 !

Illustratrice libanaise vivant à Paris, Raphaëlle participe depuis des années au collectif Samandal, récompensé en 2019 du Fauve de la BD alternative à Angoulême. Elle collabore également avec des institutions mondialement connues, telles que le New York Times ou Amnesty International. Pour produire nos supports 2022, elle est associée à Mona Khaouli, graphiste et réalisatrice libanaise installée à Paris.

Saint-Brieuc à travers le kaléidoscope de Raphaëlle Macaron

Au centre des visuels que vous découvrirez de bimestre en bimestre, deux axes forts de notre identité : la ville de Saint-Brieuc et un élément minéral à multiples facettes.

La ville de Saint-Brieuc car c’est notre terrain de jeu depuis les années 60, à l’époque où nous étions la MJC du Point du Jour. Car c’est aussi là que notre structure a évolué de MJC à SMAC, de La Citrouille à Bonjour Minuit. Un territoire qui est au cœur de notre projet et que nous souhaitons continuer à faire rayonner, à notre manière.

Au-dessus du paysage si reconnaissable de notre ville, flotte une étrange forme colorée. Est-elle venue de l’espace, en clin d’œil à nos affiches 2021 qui créaient un nouvel univers ? Toutes ces facettes incarnent les multiples activités mises en œuvre par la salle, les multiples rendez-vous que nous vous proposons et vos multiples visages qui composent l’imaginaire de la salle. Il scintille dans le ciel et vous invite à une chasse au trésor. Tel un kaléidoscope, changeant constamment, ce minéral central évoluera au fil des mois.

Car le temps qui passe complète nos illustrations, de « Bonjour » à « Minuit ». Ces premières affiches déclinent l’aube et les premiers bateaux qui partent au large, bientôt le jour avancera au fur et à mesure de notre année de programmation.

Je me suis inspirée de formes minérales, présentes dans la nature et qui ne prennent forme que dans des conditions très particulières. Autant par leur apparence que par leur symbolique, j’y ai trouvé un lien intéressant avec la salle Bonjour Minuit et sa sélection éclectique de musiques actuelles.

Raphaelle Macaron, illustratrice