ASTROCLUB #3 :
Madben • Sentimental Rave • Blutch [live av] • Swooh

vendredi 20 janvier 2023 • 21h30

Si vous aimez Arnaud Rebotini, Rone, Rebeka Warrior

5 / 10 / 15 / 18 €

J’achète un billet

Après deux belles soirées ensemble l’année dernière, Astropolis et Bonjour Minuit font à nouveau équipe pour un troisième Astroclub vrombissant ! Techno frénétique, mélodies lumineuses et electro fédératrice, toutes les sensibilités électroniques seront comblées avec les plaisirs magnétiques de Madben, l’univers industriel de Sentimental Rave, le live visuel étincelant de Blutch et la ghetto tech bouillonnante de Swooh. Une belle communion en vue avec le festival brestois, à quelques jours de son édition hivernale.

MADBEN [techno | FRA]

© David Boschet

Madben est un véritable enfant de la techno. Bon élève, il prêche une techno véritable, celle qui sait jouer avec les neurones du public autant qu’avec leurs pieds, et se fait porteur d’un devoir : remercier les pionniers en déconstruisant leur œuvre. Gardien éclairé de l’esprit rave, on ne compte plus ses nombreux remixes, ses multiples incursions dans les meilleurs labels du vieux continent et son investissement dans la scène électronique française, de son duo Trunkline avec Yann Lean à sa résidence sur Tsugi Radio. Après un 1er album largement salué par la critique et de nombreux EPs sur la crème des labels internationaux, Madben a eu l’honneur d’intégrer l’écurie Ellum de Maceo Plex, dont il est devenu l’un des grands représentants.

SENTIMENTAL RAVE [techno hardcore | Paris]

C’est un déménagement à Paris qui amène Soraya Daubron à faire ses premiers pas dans le monde électronique, y découvrant la scène club. Sous son alias Sentimental Rave, elle commence à mixer en première partie des soirées qu’elle organise avec son collectif Les Amours alternatives, qui met en avant le travail des jeunes DJ féminines. Très influencée par le rap, le hardcore et le gabber des années 90, Sentimental Rave devient rapidement l’étoile montante de la techno française. À coup de hard tech, acid house et bass music, elle écume les soirées et clubs européens et déroute par ses sonorités contrastées, entre violence, douceur et intensité.

BLUTCH [electronica | Morlaix]

Révélé en 2014 par Astropolis et les Transmusicales, le producteur Blutch figure parmi les jeunes artistes électroniques les plus talentueux de sa génération. Son premier album Terre Promise en est le meilleur témoignage, cet hommage à sa Bretagne natale sous la forme d’une musique electronique suave et généreuse, en apesanteur entre electronica, IDM, breakbeat, UK garage et house, synthèse d’un parcours sans fautes durant lequel l’artiste a exploré les genres, et surtout, un travail de production soigné aux milles textures, aiguisant au fil des ans une marque de fabrique singulière dans les pas de Rone ou Four Tet. Sur scène, Terre Promise prend toute son ampleur avec un fabuleux live AV, en collaboration avec le motion designer Romain Navier. Une fable visuelle captivante, mixant paysages méditatifs et rêves abstraits dans une scénographie rêveuse et lumineuse qui illustre parfaitement l’univers de Blutch.

SWOOH [techno | Brest]

© Delphine Le Boulaire

Swooh s’inspire de tout ce que la Grande-Bretagne, les USA et l’Allemagne offrent de meilleur pour livrer des bangers qui font transpirer les danseur.ses, entre electro, house, ghetto, UK garage et techno. À chaque sortie, la jeune productrice fait grand bruit, avec des morceaux régulièrement joués sur HÖR et par des artistes comme VTSS, Slam ou François X. En set, Swooh met en émoi son public à chaque passage, aussi à l’aise pour le faire léviter dans une galaxie electro que le boxer dans les vibrations de l’UK bass ou le mettre K.O dans une rave sans compromis.

DATE : vendredi 20 janvier 2023 • OUVERTURE : 21h30 (début dès l’ouverture des portes) • LIEU : Grande salle
TARIFS : mini (étud. agglo / habitant·es des Villages / minima sociaux) : 5 € / réduit (-23 ans / abonnement / adhésion) : 10 € / prévente : 13 € / sur place : 16 €