Les artistes accompagnés en 2021

Alter Real [electronica | Saint-Brieuc]

Alter Real

Alter Real tente de se défaire des schémas pop pour repousser les limites de l’exploration sonore. Le résultat est une musique plus spontanée et qui, se libérant des jugements d’où qu’ils viennent, crée l’alchimie entre ses nombreuses influences allant du jazz à la pop en passant par le rap.

Brieg Guerveno [dark folk | Saint-Brieuc]

Brieg Guerveno

Métamorphose. Il offre désormais un nouveau visage plus folk que jamais, plus dépouillé et surtout plus profond. Les ballades sombres aux subtils arrangements de cordes forment un ensemble attachant, entre introspection et apaisement, rappelant la beauté spontanée des paysages folk d’un Sigur Rós crépusculaire.

Bye Bye Panke [techno dancefloor | Rennes]

Depuis quelques années, ces 2 compères élevés au rock’n’roll ont emprunté le tunnel sous la manche sans plus jamais le quitter. De leur passion pour l’arpégiateur et les dancefloors nerveux, ressort une techno bitume, tendue mais tout en nuances et en textures. En live, le duo batterie/machines prend toute son ampleur et vous embarque sur l’autoroute de la sueur sans le moindre péage à l’horizon.

Compagnie Organic Orchestra « Oniri 2070 » [autonomie musicale | Saint-Malo, Nantes]

ONIRI 2070 est un voyage poétique, sonore et visuel où les artistes façonnent le récit d’un archipel fantastique et mouvant, conté par des témoignages glanés au gré de leur route. Mêlant matière concrète et univers abstrait, la vidéo et la musique qui accompagnent ce récit sont réalisées en direct. Tel un cabinet de curiosités, les objets, les machines et manipulations qui produisent la matière du spectacle sont exposés à la vue de tous.

Le spectacle autonome en énergie et transportable à vélo, consomme l’équivalent d’un projecteur dans une salle de spectacle ou d’une machine à laver. Ce dispositif élaboré en collaboration avec de nombreux scientifiques et bricoleurs questionne le renouvellement de nos pratiques de musique amplifiée, spectacle vivant, vidéo et arts numériques.

En production mutualisée avec La Nouvelle Vague (Saint-Malo) et Superforma (Le Mans)

FauxX [indus | Saint-Brieuc]

FauxX

Jusqu’à ce que la lumière ne soit plus, c’est ainsi que les choses ont résonné au commencement de FauxX. L’envie d’une musique à l’énergie brute et maussade, comme pour mieux salir ce qui est beau, embellir ce qui est sale. Pour se donner d’autres voies, libérer d’autres voix.

IA404 [electronica | Quimper]

Ce qui est immédiatement frappant à l’écoute des productions de IA404, c’est l’étonnante capacité du groupe a produire des titres au design sonore très contemporain, une synth-pop ancrée dans les sons de l’époque. Le second aspect qui singularise le trio, c’est cette voix féminine, très pure et parfaitement maitrisée sur le plan technique, qui « humanise » la froideur des machines en déposant des lignes de chant serpentines sur un substrat numérique qui alterne entre moments dansants et plages d’«ambient music». Le tout aboutit à une musique qui impressionne par sa maturité, tant sur le plan de la composition que de la qualité de la production sonore.

En production mutualisée avec le Novomax (Quimper) et les Trans Musicales (Rennes)

Ladylike Lily [conte musical & ombre | Yffiniac]

Bien plus qu’une chasse à la sorcière, cette épopée révèle l’un des plus grands secrets de l’histoire. Et si Eleanore, comme bien d’autres femmes, avait été chassée par les hommes ? Et si sa connaissance du vivant était bien plus précieuse que toutes les richesses du monde ?
« Echoes 2 » est un voyage initiatique où l’on retrouve les deux grandes thématiques de Ladylike Lily. Construit sur la dualité, ce conte écologique questionne le féminin oublié avec un vocabulaire onirique.

Levitation Free [pop | Yffiniac / Paris]

Le concept de ce projet est clair et efficace : apesanteur et liberté musicales rythment les compositions du groupe. Chant, guitare, basse, batterie, clavier : on surfe sur des images psychédéliques comme on baigne dans la dream pop. C’est ensoleillé, coloré, léger… de quoi planer !

Accompagnement en partenariat avec le festival Art Rock.

Moundrag [prog-rock | Paimpol]

Moundrag

L’un joue de la batterie, l’autre du clavier, tous deux chantent. Ensemble ils démontrent qu’il n’est pas besoin de guitare pour jouer du rock’n’roll. Passés par le groupe Smooth Motion, les deux musiciens jouent du heavy psych, cette musique hybride née à la fin des années 1960, quand hard rock embryonnaire et rock progressif n’avaient pas encore établis leurs codes.