Le projet de territoire 2020

En 2020, le premier projet de territoire unissant sept structures culturelles et scolaires a été mis en œuvre entre Saint-Brieuc et Guingamp. Piloté par la Direction académique à l’éducation artistique et culturelle, voici une action inédite à plus d’un titre !

L’origine du projet : printemps 2019

Février 2019, la Délégation académique à l’EAC prend contact avec Bonjour Minuit, La Passerelle, Les archives départementales (Saint-Brieuc) et le centre d’art Gwin Zegal, le Théâtre du Champ au Roy (Guingamp) pour mener un projet d’éducation artistique et culturelle entre ces cinq structures. Côté éducation nationale, le Collège Jean Macé et le Lycée Jean Moulin (Saint-Brieuc) participeront.

Les premières réunions préparatoires se déroulent courant 2019, pour une réalisation début 2020 : la coordination de tous les partenaires est l’enjeu majeur de ce projet. C’est d’ailleurs ce point de départ qui en fixe le caractère innovant, car plutôt que de partir de la notion de « projet » comme souvent, c’est du « territoire » que s’est construite cette action entre Guingamp et Saint-Brieuc.

Le déroulé : janvier – mai 2020

Tous les partenaires se retrouvent autour d’une table, les suggestions fusent et petit à petit, le projet de territoire prend forme. Inspirés par le spectacle « Cosmos 1969 » proposé par la Passerelle, ses ambiances psychédéliques où règne le clavier Moog, nous imaginons des ateliers musicaux pour créer la musique du futur défilé. Un échange avec le Festival Astropolis (Brest) nous mène vers Blutch, artiste rennais et producteur electro habitué des actions culturelles avec les adolescents.

En janvier 2020, la contribution de Bonjour Minuit au projet de territoire se concrétise : les élèves arrivent pour 4 jours d’ateliers avec Blutch, ponctués d’une visite de l’équipement pour découvrir nos métiers et d’une conférence sur l’histoire des musiques actuelles. Découverte de la musique assistée par ordinateur, prises de son, mixage… sept morceaux sont composés en 28 heures de travail !

Le 12 mai 2020, tous les participants étaient attendus à La Passerelle pour présenter le fruit de ces mois de travail croisés sur le territoire. Malheureusement, le confinement stoppe le projet… Une première qui nous tenait tous à cœur, c’est pourquoi nous travaillons activement pour imaginer une nouvelle fin, peut-être à Bonjour Minuit dans les prochains mois ?

Pour en savoir plus et écouter les créations des élèves, retrouvez notre podcast dédié à ce projet sur cette page !